Traiter, vernis, huiler les mobiliers de jardin
Traiter, vernis, peindre vos mobiliers de jardin

Etant exposés aux UV, aux intempéries, aux chocs et nous supporter en prime, les mobiliers de jardin réclament une attention toute particulière si vous souhaitez conserver leur esthétisme.

 

Avant tout sachez que certains procédés tiennent mieux que d'autre en fonction de l'essence de vos bois.

 

   Bois exotique : Les huiles sont fortement recommandées pour ce type de bois au pire prenez des vernis ou des peintures à l'eau pour une meilleure compatibilité.

 

  Bois résineux (pin, sapin,...) : A l'inverse des bois exotiques, les huiles sont déconseillées pour ce type d'essences.

 

  Bois feuillus (chêne, chataignier,...) : Les produits à base de white spirit sont recommandés sur ce type de bois. 

Comment préparer les surfaces...

Cas d'un bois vieilli ou mal entretenu :

 

S'il s'agit d'un bois vieilli ou de l'entretien d'un bois huilé mal entretenu. Le produit le plus efficace est le dégrisseur. Facile, rapide et efficace, il permet de récupérer des bois même fortement tachés.

 

Comment procéder ? Badigeonnez les bois et laisser agir un peu (le temps est indiqué sur l'emballage). Après un peu de patience, il suffit de retirer le produit à l'aide de papier à poncer grain 120. Et voilà.... c'est prêt !

 

Attention : Ce dernier est inefficace sur les bois vernis même si le vernis s'est écaillé ou que le bois est taché.

Cas d'un bois neuf  :

  

Il est rare d'acheter du mobilier de jardin brut par contre, si vous en fabriquez de toutes pièces (Exemple : fabrication avec des palettes).

 

Il faudra envisager de poncer le bois très sérieusement avec un papier abrasif grain 120 ; cela vous permettra de partir sur une base saine en retirant toutes les fibres mortes et en ouvrant le bois pour une bonne imprégnation du futur revêtement choisi.

Cas d'un bois vernis ou peint :

 

Qu'il soit vernis ou peint, c'est la même chose... la seule différence c'est que dans le cas du vernis ; c'est un incolore.

 

Pour préparer les surfaces, il faut donc, après un nettoyage sérieux, dépolir les surfaces pour casser le brillant et garantir une bonne accroche d'une nouvelle couche.

 

Idéalement il faut travailler avec un abrasif à l'eau ou un délaqueur chimique si vous voulez gagner du temps ou que les surfaces sont difficilement atteignables.

Les Huiles

Les huiles sont les moyens les plus simples et les plus rapides à mettre en oeuvre pour obtenir un résultat esthétique. L'inconvénient et l'avantage c'est qu'elles pénètrent dans le bois (elles le nourrissent) ce qui le protège durablement à coeur mais pas en surface.

 

Il faut donc envisager de recommencer l'opération régulièrement (dès que l'on voit que l'eau tache légèrement le bois). Au fil des années, il faudra le faire de moins en moins souvent.

 

Pour les appliquer, il suffit de badigeonner les surfaces avec un chiffon imbibé ou un gant en laine. Surtout retirer les excès de produit pour un résultat esthétique et durable.

 

Concernant le choix entre une technologie à l'eau et une à base de solvant, sachez que les huiles à base de solvant (pictogramme inflammable sur le côté du pot) pénètrent plus facilement et protègent plus durablement. L'inconvénient c'est que ces dernières deviennent rares.

Les Vernis

Les vernis, vous en trouverez de toutes les sortes avec des promesses à ne plus savoir quoi en faire... il y a sûrement du vrai mais c'est difficile de s'y retrouver devant tant d'arguments.

 

Perso, je ne jure que par les vernis marin... au moins je suis sûre que ça fera le job.

Les peintures

Les peintures les plus basiques pour peindre du mobilier de jardin sont les peintures glycéros pour l'extérieur. Vous pouvez même vous permettre d'utiliser des peintures glycéros anti-rouille si vous recherchez un aspect brillant.

 

Les autres possibilités sont les peintures spéciales mobiliers de jardin ou multi-usages extérieurs... elles sont généralement à l'eau et donc par nature, plus sensibles en termes d'accroche.

 

Attention : Même s'il s'agit de mobiliers en bois, il ne faut surtout pas utiliser des peintures spécial bois à l'eau. Elles sont destinées pour les surfaces verticales uniquement et elles ont une faible résistance aux chocs et aux frottements que votre mobilier pourrait subir.