Les parquets en bois
Les parquets en bois

Comment traiter les parquets en bois

 Les parquets en bois sont de plus en plus rares car ils ont été remplacé par les parquets stratifiés composés d'un coeur en médium ou équivalent et d'une petite lame de bois ou de PVC. Ces derniers ne sont ni à traiter, ni à saturer, ni à cirer, ni à peindre... juste à nettoyer ou à changer.

 

Pour revenir au parquet en "vrai bois", il sera nécessaire de s'assurer qu'ils ont eu des traitements contre les insectes pour les parquets neufs et pour les parquets anciens, la présence de vermoulures (petites poudres de bois) et de trous doivent vous alarmer sur la présence d'insectes xylophages (le plus souvent des petites vrillettes).

 

Pour ce qui est d'un produit efficace contre les attaques de parquet, il n'y en a pas cent... le plus connu est le XYLOPHENE BOISERIE ET PARQUETS qui a la particularité de ne pas faire trop gonfler les bois traités et d'avoir très peu d'odeur.

 

Le traitement doit être réalisé sur un bois brut donc en cas de présence de vitrificateur, il faudra poncer avant et en cas de présence de cire, il faudra décirer.

 

L'application du traitement peut être réalisée par pulvérisation ou avec un pinceau. Le deuxième permettant de limiter la diffusion du produit partout dans la maison.

 

L'inconvénient majeur des parquets c'est qu'il est souvent difficile d'avoir accès au dessous des lames et donc le traitement sera souvent partiel. Les conséquences à cela c'est que les insectes mettront plus de temps à mourir mais ce ne sera malgré tout qu'une question de temps.

Comment rénover mon parquet

Pour faire le choix du produit le plus adapté à votre situation, il faut d'abord se poser les bonnes questions qui sont les suivantes :

 

  - Est-ce que je veux un aspect "mouillé" ou un aspect mat

  - Est-ce que je veux conserver une teinte claire ou le foncé un peu pour faire resortir l'aspect du bois par exemple

  - Est-ce pour une chambre (passage occasionnel et sans chaussure) ou un salon (passage intensif).

 

Les produits pour rénover les parquets ne sont pas nombreux. Il y a les vitrificateurs et les cires. La différence entre les deux... l'un résiste à l'abrasion et aux passages intensifs, l'autre conserve toutes les caractéristiques du bois mais est peu conseillé s'il y a du passage.

 

Les vitrificateurs

Les vitrificateurs existent soit à l'eau soit au white spirit et ensuite vous pouvez choisir l'aspect Mat, Satin et Brillant.

 

Pour vous aider dans votre choix, sachez que les vitrificateurs aux white spirit sont extrêmement résistants aux passages et ils garnissent plus le bois ; ce qui augmente le niveau de brillance et permet d'obtenir facilement des "aspects mouillés". Leur temps de séchage et leur forte odeur vous exposent à une odeur de white spirit persistante et à des pièces bloquées plus longtemps mais le jeu en vaut la chandelle pour ce qui est de la durabilité.

 

Pour les vitrificateurs à l'eau, ils garnissent moins le bois et donc l'aspect naturel de ce dernier est préservé au détriment de la résistance aux passages. Idéale pour les chambres, ils sentent peu et sèchent vite. Il est aisé de vitrifier un parquet en deux couches sur la journée.

 

Dernier point les aspects : Les mats ont tendance à conserver l'aspect naturel du bois. Les brillants d'apporter un aspect mouillé et les satins, c'est un compromis entre résistance et sobriété.

Les cires ou les huiles avec la mention "parquets"

Les cires ne sont pas agréables à appliquer car elles ont pour but de nourrir le bois. Leur odeur est souvent très agréable et elle donne au bois un aspect naturel inégalable.

 

Ces dernières protégent le bois mais pas des passages intensifs ou des risques de certaines tâches. Il est donc conseillé d'utiliser ce type de produit dans les chambres uniquement.

 

La cire n'étant pas filmogène, il est impératif d'essuyer les excès quand on l'utilise. Idem, le traitement est à renouveler régulièrement pour garder une protection optimum. Pour savoir quand, il suffit de mettre quelques gouttes d'eau sur le parquet... si la goutte laisse une petite auréole c'est qu'il est temps de remettre une couche de cire.

Quel choix faire entre les cires et le vitrificateur

Dans les pièces de vie, les escaliers, les paliers et toutes autres zones de passage... n'hésitez pas c'est un vitrificateur qui vous faut. C'est plus de travail, plus de contraintes mais la protection est optimum.

 

Pour les autres pièces, un peu plus cocooning, la cire a vraiment beaucoup de charme et les odeurs d'antan apportent leur lot de sentiments. Surtout que la pose est très facile, rapide et la pièce reste accessible quasiment immédiatement après traitement ça serait dommage de s'en priver.

Les peintures pour parquet

Peindre un parquet, il n'y a rien de plus simple mais peu de peintures revendiquent leur efficacité sur ce type de support.

 

Les plus connus sont les produits RIPOLIN XPRO3 SOL et V33 SOL TRAFIC EXTREME. Ils sont à l'origine développés pour les garages mais si une voiture peut rouler dessus croyez que ça ne bougera pas sur un parquet.

 

La différence entre les deux, RIPOLIN est à l'eau et est teintable en machine ce qui offre la possibilité de faire des teintes sur mesure, de réaliser 2 couches et réintégrer les pièces dans la même journée sans trop de gênes olfactives. Par contre, la résistance aux chocs reste inférieure au produit V33 SOL TRAFIC EXTREME.

 

La peinture V33 SOL TRAFIC EXTREME est une peinture à base de white spirit. Les délais de séchage et l'odeur (prévoir de retirer tous les textiles à proximité et de faire une forte ventilation) sont ces principaux handicaps mais la résistance des films est quand à lui exceptionnelle. Petits inconvénients, le choix des teintes est limité mais suffisamment contemporain. 

 

Pour la préparation des supports : Que ce soit sur vitrificateur ou bois brut, un léger égrenage avec un papier de verre 120 / 180 suivi d'un dépoussiérage suffit. Puis appliquer 2 couches au rouleau sans vous posez de question sur le sens de pose ou la technique. C'est produit ne font pas de traces et sont auto lissants.

Comment entretenir son parquet en bois ?

Que votre parquet soit vitrifié ou ciré, l'entretien est toujours le même. Un bon coup d'aspirateur et un nettoyage avec une serpillière légèrement humidifiée avec de l'eau savonneuse (produit sol, liquide vaisselle, savon à l'huile de lin ou à la cire d'abeille,...) suffit.

 

Surtout pas de lavage à grandes eaux qui ne ferait que gonfler le bois au risque de déformer de manière irréversible votre parquet.

 

Dans le cas d'un parquet ciré, si vous observez que l'eau laisse de traces et légère auréole au moment de nettoyage. Il faudra envisager de recirer au plus tôt.

La foire aux questions :

Peut-on vitrifier un parquet ciré ?

  Il faudra le décirer avant. Pour cela, il existe des décireurs que l'on badigeonne sur le parquet et que l'on retire ensuite avec de la laine de fer triple zéro. Ou... vous pouvez utiliser des chiffons imbibés de white spirit ou d'acétone qui feront dégorger la cire mais il faudra alors changer souvent de chiffons pour éviter de répartir la cire et ne pas avoir peur des odeurs.

Que faire contre les puces de parquet ?

Malheureusement seuls les insecticides marchent et il en faut une sacré quantité. Généralement, devant l'ampleur de la tâche, il est plus simple d'appeler un professionnel et procédé à une fumigation.