Odeur nauséabonde après une mise en peinture / Ma peinture pue...

J'ai peint, il y a plusieurs mois, et une odeur infecte se dégage de ma peinture quand il fait chaud... ghost odor odour odeur peinture odeur ammoniac souffre horrible persistante fétide infecte persistante horrible indéfinissable

L'odeur ressemble à du gaz, de l'ammoniaque, du pipi de chat, de la transpiration, à une serpillière mouillée, du linge sale, des chaussettes sales ou du plastique brulé et j'ai beau aéré, l'odeur revient toujours ! odeur réaction émission toxique de gaz de composés chimiques ghost odor odour

A ce que j'ai pu lire sur Internet, pas moyen de trouver une solution fiable et reproductible... c'est tout à fait normal car les odeurs peuvent avoir différentes origines et à chaque origine, il y a sa solution. avec chaleur

 

Les différentes origines d'une odeur suite à la mise en peinture sont les suivantes : peinture sous-couche murales glycéro acrylique alkyde émulsion mat satin brillant RIPOLIN ASTRAL RENAULAC V33 TOLLENS DULUX VALENTINE LUXENS CASTO NOVEMAIL ONIP JULIEN ARCHITECTE ENVIE SEIGNEURIE GAUTHIER GUITTET 

1°) Une des peintures appliquées étaient contaminées :

 

"Ma peinture dans le pot sent très mauvais comme une odeur d'oeuf pourri..." ; "Une odeur infecte est présente dans la pièce peinte..."

 

Il est très facile au fabricant de vérifier ce fait. La première chose a faire est donc de le contacter pour signaler le problème rencontré.

 

Munissez vous de la référence de la peinture, le numéro de lot... au pire préparez vous à envoyer un échantillon liquide si vous n'avez plus les pots ou demander à le passage d'un technicien si la situation est intenable... vous serez comme cela rapidement rassurer sur les risques, informer en cas de problème sur la peinture et surtout, une solution technique vous sera apportée.

 

Pour information  : Les peintures n'ayant pas de DLUO (date limite d'utilisation optimum) sur leur emballage. Le fabricant ou le magasin se doit de remplacer le pot concerné et apporter une solution au problème rencontré.

 

Pour être pris au sérieux er régler le problème rapidement. Il est important de suivre les conseils de l'article "Comment se faire rembourser".

 

 

2°) Présence de moisissure dans vos murs :

 

"j'ai mis en peinture, il y a plusieurs semaines et maintenant j'ai une odeur insupportable qui apparaît quand il fait chaud... La peinture sent l'ammoniaque ou le gaz"

 

Malheureusement, ces moisissures ont toujours existées. On les retrouve surtout dans les pièces longtemps inoccupées ou peu chauffées, les débarras, les buanderies, les constructions neuves (Placo exposé à l'humidité pendant une longue période), les anciennes constructions avec des murs en plâtre, etc...

 

Les peintures d'antan (il y a 2/3 ans) arrivaient à désinfecter ces supports mais la réduction de la quantité de biocide, la suppression du formaldéhyde, la baisse des COV et l'utilisation de matières naturelles dans les peintures ont fortement atténué ce pouvoir désinfectant.

 

Bilan, l'eau apportée lors de la mise en peinture a activé cette moisissure et vous aurez l'apparition d'une odeur très forte (proche du gaz) plusieurs semaines, voir plusieurs mois après l'application de la peinture et plus principalement, dés qu'il fera chaud.

 

Autre particularité, l'odeur disparaît lorsque la température redescend ou lorsque l'on chauffe son habitat pendant une longue période.

 

Si vous avez une gêne respiratoire, des plaques rouges, des maux de tête... c'est que vous êtes probablement allergiques aux spores et/ou champignons. Vous pouvez faire vérifier ce fait par votre médecin.

 

Les moisissures intérieures et leurs effets sur la santé. 

 

La solution...

 

3°) Réaction avec un produit chimique :

 

"Je viens de peindre et ma peinture dégage une odeur nauséabonde alors qu'elle ne sent pas dans le bidon..."

 

Si vous avez lessivé vos murs avant la mise en peinture. En fonction du produit utilisé (Lessive St Marc, Oxydrine, délaqueur chimique), il se peut que le rinçage de ces derniers était insuffisant et dans ce cas précis, ces produits réagissent avec la nouvelle peinture.

 

L'odeur constatée dans ces cas là est une odeur acide et très piquante. Elle apparaît souvent deux, trois jours après l'application et reste perpétuelle avec la particularité d'être beaucoup plus fort quand la température monte dans la pièce repeinte.

 

La solution...

 

4°) Odeur de peinture persistante :

 

"Ma peinture dégage une odeur chimique et elle reste légèrement poisseuse, collante... ma peinture dégage une odeur qui ressemble à une serpillière mouillé, du linge sale, etc..."

 

Généralement quand une peinture reste poisseuse c'est qu'elle n'a pas séché correctement dès le départ... et c'est une odeur de résine (odeur chimique) qui sera présente et qui ne partira pas sans un recouvrement avec une nouvelle couche soit de peinture, soit de vernis, soit de vitrificateur.

 

Maintenant qu'elles en sont les causes. Faites un test rapide sur un petit bout de bois avec la même peinture. Si après 4 heures, la peinture colle toujours c'est que c'est la peinture qui a un problème (c'est souvent le cas pour les teintes foncées). Dans ce cas, contacter le fabricant ou le magasin pour vous proposez une solution.

 

Si après 24 heures, la peinture est séche c'est qu'il y a une interaction avec votre support. Les cas les plus fréquents sont :

  - l'application d'une peinture traditionnelle sur un meuble ou tapisserie vinylique. Ces derniers contiennent des plastifiants qui empêchent les peintures de sécher

   -   l'application sur un support humide comme c'est le cas sur des supports sous-couchés la veille ou sur des fibres de verre fraichement encollées ou sous-couchées.

   -   l'application dans des conditions de température ou d'hygrométrie inappropriées (exemple : construction neuve non habitée, non chauffée).

 

L'odeur est assez chimique et quasi-perpétuelle.

 

La solution...

  

5°) Peintures glycéro ou à base de white spirit qui sentent après plusieurs jours :

 

"J'ai appliqué de la glycéro il y a plusieurs jours et ça sent toujours aussi fort le white spirit... comment faire pour se débarasser de l'odeur ?"

 

Si une odeur de white spirit persiste plusieurs jours, voir plusieures semaines, après l'application d'une peinture glycéro c'est que le white spirit contenu dans la peinture est prisonnier de la pièce. Cela peut avoir plusieurs origines :

    - soit la peinture a été appliquée sur un support dit "humide". Dans une telle situation, le white spirit est piégé dans l'humidité du support.

    - soit la peinture a été appliquée en surépaisseur et une peau s'est formée empêchant le white spirit de s'échapper correctement.

    - soit la pièce n'est pas assez ventilée (absence de courant d'air). C'est souvent la cas lorsque l'on ouvre la/les fenêtre(s) mais que l'on laisse les portes fermées (pas de circulation d'air).

    - soit il y avait la présence de textile (rideau, linge, ameublement en tissu) dans la pièce et les fibres se sont imprégnées de l'odeur du white spirit.

 

Quel que soit le cas de figure, la solution est toujours la même. Le white spirit est un solvant volatil qui ne demande qu'à partir. Il vous suffira de l'aider en réalisant un courant d'air .

 

Remarque : En période hivernale, on ne peut pas se permettre de laisser tout ouvert pendant toute la journée. Alors ventiler la pièce 3 fois 10 minutes par jours suffira à régler le problème. 

 

6°) Réaction de certains composés de la peinture avec l'ozone :

 

"Une odeur infecte se dégage de mes murs quand il fait très chaud. Ma peinture réagit à l'ozone ?"

 

Ce phénomène est peu probable, même en cas de pics d'ozone... pour la simple raison qu'un brevet a démontré que l'ozone attaque les constituants des peintures quand elles sont exposée à 40°C, pendant 15 jours consécutifs avec un taux (1500 ppm pour les connaisseurs) 10 fois supérieur aux pics de pollution les plus élevés en France.

 

Autant dire que les symptômes resentis dans ce cas là seront plus liés à une attaque de l'ozone sur notre organisme qu'à l'odeur de la peinture, elle même.

 

Vous pouvez malgré tout facilement vérifier ce fait avec la solution qui suit :

 

La solution

peinture sous-couche murales glycéro acrylique alkyde émulsion mat satin brillant RIPOLIN ASTRAL RENAULAC V33 TOLLENS DULUX VALENTINE LUXENS CASTO NOVEMAIL ONIP JULIEN ARCHITECTE ENVIE LIBERON ALPINA SOLPAN GORI CAMI SEIGNEURIE LEVIS GUITTET GAUTHIER FLAMAND NUANCE MODE DE VIE OXYTOL HEYTENS AURO INVENTIV AVI COLOURS NATURA RESINENCE 4MURS 4 MURS  ENVIE MULIN CORONA SIKKENS

Les problèmes peintures entrainant des situations complexes sont assez rares... le plus courant est la présence d'odeur insupportable et dans ce cas de figure, la pièce est inhabitable et vous pouvez même être victime de problèmes de santé.

 

Pour gagner du temps dans la prise en charge de votre problème, il est conseillé de demander une visite du fabricant immédiatement par écrit (mise en demeure en RAR est le plus efficace) ou demander une réunion d'expertise (faire appel à son assurance habitation - c'est gratuit, rapide et efficace). L'objectif étant de s'assurer de la non-dangerosité de la situation et surtout d'avoir une solution technique adaptée dans les plus brefs délais.

 

Dernier conseil, lors de la visite ou de l'expertise, prenez le temps de prendre les coordonnées des différents interlocuteurs et exigez un retour écrit de leur part.